The Fuck Facebook Face Orchestra _4 performeurs, 4 ordinateurs + 4 Kinects et 4 projecteurs vidéo (2015)

Miroir des temps post-télévisuels. Ballade pour l’enthousiaste stupidité de la société fascinée par la technologie. Musique sans instruments. Danse absurde. Aucune relation n’est plus possible. Reste l’homme devant sa machine, fasciné et englouti dans une boucle insensée.

 

FFFO, part du même principe technique que Kinecticut. Une caméra infrarouge trace en continu les mouvements des performeurs. Plusieurs points dans la kinésphère de chaque danseur servent à déclencher des changements dans un univers sonore artificiel. Les danseurs-musiciens activent ces points-gâchettes par leurs mouvements tout en modulant plusieurs paramètres sonores par la position de leur tête et des articulations de leur corps.