Lágrimas de cocodrilo _soprano, flûte, clarinette, violon, violoncelle et électronique (2012)

Lágrimas de Cocodrilo ( larmes de crocodile) est une pièce née d'une situation liée à la Colombie et à son contexte actuelle de guerre civile.

La Colombie est un pays avec une grande population indigène.  En fait la constitution Colombienne a changé en 1991 et a enfin donnée quelques avantages (autonomie territoriale entre autres….) aux populations et tribus indigènes qui étaient négligées et oubliées depuis 500 ans.  Cependant les lois sont une chose et son application est une autre chose complètement différente.

Cette année, les indigènes Nasa, du Cauca (une région de Colombie frappée par la guerre entre la guerrilla et l'armée colombienne) ont décidé de faire une grosse manifestation et de faire sortir aussi bien l'armée que la guerilla de ses territoires ancestrales.   Ceci a été fait sans violence, mais ils ont du quand même porter à la main quelques militaires réticentes à sortir d'une de ses montagnes sacrées.

La chose a été très médiatisée, et au moment ou les indigènes chassaient les militaires, les cameras des TV ont montré un sergent en larmes qui est devenu symbole national.  Il se disait humilié car ont ne pouvait pas faire ceci à un "Colombien"......

Le lendemain, avec beaucoup moins de cameras, la police et l'armée ont repris le contrôle de la montagne avec des armes, de bombes à gaz lacrymogène, et ils ont tué quand même un indigène.   Personne n'a montré dans la TV les larmes des indigènes.  Mais cela fait plus de cinq siècles qu'ils pleurent..... 

________________

Dans un contexte de guerre, une tribu indigène victime du conflit décide de chasser pacifiquement les acteurs du conflit de ses territoires ancestrales. Un militaire en larmes devient symbole national, en passant par la TV.